Les infirmières tchèques revendiquent, elles aussi, une augmentation de leurs salaires

31-01-2011

Les infirmières tchèques protestent, tout comme les médecins hospitaliers contre leurs faibles salaires. Leur association propose que la somme de 2 milliards de couronnes que le ministre de la Santé Leoš Heger a promis de dégager pour mieux rémunérer les médecins démissionnaires soit utilisée également pour augmenter les salaires des infirmières. Cette proposition est au cœur d’une rencontre, ce lundi, entre la présidente de l’Association des infirmières Dana Jurásková et le Premier ministre Petr Nečas. Le leader des syndicats Martin Engel a déclaré que les infirmières n’avaient pas rejoint la campagne des médecins démissionnaires et devaient donc attendre des réformes dans le secteur de la Santé.