Les infrastructures en République tchèque sont de mauvaise qualité

10-03-2010

La République tchèque ne dispose que d’une infrastructure insuffisante et son retard dans ce domaine par rapport aux pays développés est considérable. Telles est la conclusion d’une analyse de la compétitivité de la République tchèque élaboré par le ministère tchèque de l’Industrie et du Commerce. Selon ce document, les infrastructures des transports, énergétiques et de télécommunications de mauvaise qualité risquent de freiner le développement économique de la Tchéquie. L’état de ses infrastructures classe la République tchèque en 19ème position parmi les pays de l’Union européenne.