Les journalistes inquiets pour l’indépendance des médias en Europe centrale

09-02-2017

Réunis à Prague, les représentants des principaux quotidiens et journaux en Europe centrale ont fait part de leurs doutes à propos de la liberté journalistique dans les quatre pays du groupe de Visegrad, qui réunit la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie. Dans leur déclaration commune, les journalistes des quatre pays en question ont dénoncé l’intention des hommes politiques de s’approprier l’espace public, tendance qui met en danger l’indépendance des médias. Plus concrètement, les journalistes hongrois ont critiqué la démarche du Premier ministre Victor Orban, qui, selon eux, nuit à la liberté de la presse, tandis que leurs collègues polonais ont évoqué la réforme des médias publics en Pologne, qui soutiendrait le gouvernement en place.