Les maires de la zone frontalière tchéco-bavaroise célèbrent vingt-cinq ans d’amitiés

23-12-2014

Les zones frontalières tchèque et bavaroise se sont parfaitement unies depuis la chute du rideau de fer. Des préoccupations liées à une éventuelle atteinte aux marchés du travail des deux régions ne se sont pas confirmées. C’est ce qu’a indiqué Andreas Meier le conseiller provincial de Neustadt an der Waldnaab à l’occasion des vingt-cinq ans de la disparition des fils barbelés entre les deux pays. La cérémonie, qui s’est déroulée au monument commémoratif situé à Rozvadov, a rassemblé les maires de toutes les communes de la zone frontalière, qui se sont également mis d’accord sur le fait que seule la langue restait une barrière.