Les médecins tchèques se mobilisent pour une augmentation de leurs salaires

15-09-2010

Quelque 3 000 médecins ont signé la pétition intitulée « Merci, nous partons » (« Děkujeme, odcházíme »). A travers cette campagne lancée la semaine dernière, les médecins tchèques mécontents protestent contre le montant qu’ils jugent insuffisant de leurs salaires actuels, notamment pour ceux travaillant dans les hôpitaux. Ils réclament donc un salaire de base 1,5 à 3 fois supérieur au salaire moyen en République tchèque ainsi que des études de qualité et accessibles financièrement pour les jeunes médecins. C’est ce qu’a expliqué, ce mercredi, le président du Club syndical des médecins (LOK). Selon lui, le mauvais état des finances dans le secteur de la santé publique est la conséquence de la gestion de l’Etat. Les médecins menacent de démissionner en masse si la grille des tarifs de leurs salaires n’est pas prochainement revue à la hausse. Actuellement, environ 45 000 médecins exercent en République tchèque. Le montant de leur salaire moyen mensuel est de 45 000 à 50 000 couronnes (un peu moins de 2 000 euros). Selon l’Office national des statistiques, le montant du salaire moyen mensuel en République tchèque s’élevait, lui, à 23 500 couronnes (940 euros) au deuxième trimestre de cette année.