Les mesures de sécurité renforcées

10-10-2001

L'armée tchèque n'envisage pas de renforcer les mesures de sécurité exceptionnelles, en place depuis l'ouverture des opérations militaires en Afghanistan. En état d'alerte sont, depuis le 11 septembre, les soldats de l'unité anti-chimique, une partie de la brigade d'intervention rapide, la compagnie des forces spéciales, l'unité de défense anti-aérienne et les bases d'entraînement et de sauvetage. Rigoureusement surveillées sont les cibles potentielles d'attaques terroristes, dont surtout le siège de Radio Europe libre à Prague, l'ambassade des Etats-Unis, les réservoirs et les conduites d'eau, la centrale nucléaire de Dukovany.

Le château de Prague sera fermé aux visiteurs pendant la visite du Président du Mexique, Vincent Fox, qui arrive le 11 octobre en République tchèque.