Les ONG tchèques ne quittent pas l’est de l’Ukraine

06-09-2014

L’armistice qu’ont conclu l’armée ukrainienne et les militants armés à l’est du pays ne signifie pas l’ordre de départ pour plusieurs ONG tchèques qui sont présentes sur place. La Diaconie de l’Eglise évangélique des Frères tchèques coopère avec les ONG locales pour distribuer des aliments et des couvertures. Dans les semaines à venir, elle veut apporter des vêtements d’hiver ainsi que des combustibles. La charité catholique de la République tchèque assiste surtout à des femmes enceintes, des familles nombreuses et des familles avec des personnes âgées ou handicapées. L’ONG l’Homme en détresse est active dans six villes à l’est de l’Ukraine ou elle distribue de la nourriture pour les enfants, du sucre, des conserves de viande, ainsi que des objets pour les écoliers. Sur le compte de sa collecte SOS Ukraine est arrivé plus de six millions de couronnes (217 000 euros).