Les opinions de Vaclav Klaus sur la Constitution européenne provoquent des réactions critiques

15-03-2005

Dans un entretien accordé au quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung le président tchèque Vaclav Klaus a réitéré ses objections vis-à-vis de la Constitution européenne et a plaidé pour l'état national en tant que base de l'Union européenne. Il s'est prononcé contre la ratification de la constitution et contre l'approfondissement de l'intégration européenne. Ces propos ont provoqué la critique en Allemagne et en Autriche. Selon l'euro-députée autrichienne Ursula Stenzel Vaclav Klaus attise par ses déclarations les préjugés de droite et de gauche.