Les partis politiques tchèques à la recherche d’un compromis pour réduire le déficit de l’an 2010

24-09-2009

Les principaux partis politiques tchèques sont en train de chercher laborieusement un compromis pour réduire le déficit budgétaire en 2010. Le projet des restrictions présenté par le cabinet sera probablement encore remanié car le Parti social-démocrate exige une augmentation des allocations chômage et des prestations familiales. Le Parti civique démocrate (ODS) s’oppose cependant à de tels changements. Selon certains observateurs, le paquet de restrictions pourrait finalement être adopté après l’approbation de quelques retouches exigées par la Social-démocratie et le Parti chrétien-démocrate KDU-ČSL.