Les premiers résultats médicaux sont favorables après le traitement par protonthérapie à Prague d'un garçon britannique

25-03-2015

Ashya King, le jeune garçon britannique âgé de cinq ans qui avait suivi un traitement appelé protonthérapie afin de guérir d’une tumeur au cerveau à Prague en septembre et octobre derniers, ne souffre plus du cancer. C’est ce qu’ont fait savoir ses parents dans un entretien accordé au journal britannique The Sun, en précisant que leur fils a de nouveau commencé à parler. La famille, qui vit depuis en Espagne, avait fait sortir son enfant d’un hôpital de Southampton afin qu’il puisse suivre dans la capitale tchèque le traitement par protonthérapie, une technique de radiothérapie visant à détruire les cellules cancéreuses en les irradiant avec un faisceau de particules. Si le médecin-chef du Centre de protonthérapie pragois Jiří Kubeš, qui a mené le traitement du jeune garçon, s’est réjoui des résultats favorables, il a toutefois indiqué que d’un point de vue médical, il était encore trop tôt pour se prononcer sur ces résultats.