Les présidents hongrois et slovaques signent l’amendement à la loi sur la nationalité

31-05-2010

Les présidents hongrois et slovaques ont signé ce lundi un amendement à la loi plutôt controversé qui pose de nouvelles conditions pour l’obtention ou la perte de la nationalité hongroise. L’amendement a, ces dernières semaines, envenimé les relations entre les deux Etats. La loi hongroise, votée mercredi dernier à Budapest, faciliterait l’obtention de la nationalité hongroise par les minorités installées hors des frontières de la Hongrie, et notamment en Slovaquie, où ils représentent plus de 500 000 personnes. Du côté slovaque, un changement de nationalité entrainerait la perte de la nationalité slovaque, sauf exceptions. Ces nouvelles mesures sont susceptibles d’affecter les relations avec les Tchèques.