Les représentants de la coalition gouvernementale en formation ont formulé les priorités de leur mandat

24-06-2006

L'Union européenne, le citoyen, la famille, l'éducation, la culture, un Etat de droit sans corruption, les finances publiques, une économie moderne, de nouveaux emplois et la qualité de vie : telles sont les priorités formulées dans leur programme commun par les représentants du Parti civique démocrate ODS, des chrétiens-démocrates et des Verts, les trois partis de la coalition gouvernementale de centre-droit qu'a formée Mirek Topolanek, leader du parti conservateur ODS, vainqueur des élections législatives qui se sont tenues début juin. Cet accord sera signé par les responsables des trois formations lundi. Rappelons que cette coalition ne dispose que de la moitié des 200 sièges de députés et que des négociations sont toujours en cours avec le Parti social-démocrate du Premier ministre sortant Jiri Paroubek pour l'obtention de la confiance de la Chambre basse du Parlement. Les leaders des deux principales formations politiques du pays n'ont toujours pas trouvé de terrain d'entente. Vendredi soir, à l'issue d'une entrevue d'une heure, Jiri Paroubek a toutefois déclaré que le soutien des sociaux-démocrates n'était pas exclu.