Les restrictions budgétaires auront des répercussions sur les institutions culturelles nationales

04-08-2010

D’après une enquête menée par la CTK, l’agence de presse tchèque, les coupures de budget prévues par l’Etat vont entrainer une limitation de l’offre culturelle et une augmentation des tarifs à l’entrée de différentes institutions nationales. Les organismes culturels subventionnés par l’Etat devront en effet faire des économies. La Galerie nationale va donc supprimer certains tarifs préférentiels. Le Musée national devra limiter le nombre d’expositions ainsi que le nombre de nouvelles acquisitions.