Les salariés tchèques gagnent en moyenne aujourd’hui dix fois plus qu’en 1989

23-08-2019

Les montants des salaires et des pensions de retraite en République tchèque depuis la chute du régime communiste en 1989 ont notoirement augmenté, selon une étude réalisée par l’Institut de recherche du travail et des affaires sociales. Toutefois, tandis que le montant moyen des retraites n’a été multiplié que par sept, pour atteindre 14 350 couronnes (560 euros) à compter de janvier prochain selon la dernière valorisation approuvée par le gouvernement, celui de salaires a été multiplié par dix, pour un montant de près de 32 500 couronnes (1 260 euros) au premier trimestre 2019.

Ces chiffres ne tiennent toutefois pas compte de l’inflation. Après la révolution, le montant du salaire brut mensuel moyen en Tchécoslovaquie s’élevait à un peu moins de 3 300 couronnes. Les plus fortes augmentations ont été enregistrées entre 1992 et 1996, avec des hausses interannuelles de quelque 20%.