Les services sociaux norvégiens retirent un nourrisson gravement malade à une mère tchèque

12-01-2016

Les services sociaux norvégiens ont retiré un nourrisson gravement malade et âgé de neuf mois, à sa mère tchèque et à son père norvégien. Les autorités norvégiennes estiment que les parents n’auraient pas établi un lien assez fort avec leur enfant qui souffre d’une maladie génétique rare et est hospitalisé en vue d’une transplantation rénale. L’affaire a été révélée par la députée Jitka Chalánková (TOP 09) qui fait partie du Comité des affaires sociales de la chambre basse du Parlement. Ce n’est pas le premier cas d’enfant retiré à la garde d’un parent tchèque en Norvège. L’affaire des enfants Michalák, placés en famille d’accueil norvégienne, empoisonne les relations tchéco-norvégiennes depuis un certain temps.