Les syndicats appellent également à la tenue d'élections anticipées

17-06-2013

Les deux principales organisations syndicales tchèques ont appelé ce lundi les partis politiques à prendre toutes les mesures nécessaires à l'organisation d'élections législatives anticipées. Dans un communiqué commun, la Confédération tchéco-morave des unions syndicales et l'Association des syndicats indépendants considèrent qu'il s'agit de la seule solution à la situation de crise présente. Dans leur texte, ils rappellent que ce n'est pas le premier scandale de corruption qui éclabousse le gouvernement et que celui-ci s'est au contraire distingué par une série quasi quotidienne d'affaires politico-financières et par l'attribution de commandes publiques surévaluées. Les deux centrales syndicales ajoutent que selon elles, les réformes menées par le gouvernement n'ont fait qu'exacerber la crise économique. Ils rejettent l'idée que la coalition gouvernementale puisse continuer à gouverner dans sa forme actuelle avec un simple changement de Premier ministre et appellent donc de leurs voeux l'organisation d'élections législatives anticipées.