Les syndicats des bureaux de prestations sociales demandent la démission du ministre du travail et des Affaires sociales

30-01-2012

Les syndicats des bureaux des prestations sociales dans 11 villes tchèques demandent la démission du ministre du Travail et des Affaires sociales Jaromír Drábek du parti TOP 09. Ils le rendent responsable de la confusion qui accompagne l’application du nouveau système des prestations sociales. Les syndicats critiquent également l’attitude du ministre qui à leur avis sous-estime la situation dans les bureaux des prestations sociales. Le système informatique dans les bureaux ne fonctionne pas bien et les employés ne sont pas capables de faire leur travail ce qui complique gravement la situation des bénéficiaires des prestations sociales.