Les Tchèques étaient peu nombreux à se rendre aux urnes

28-10-2006

Une faible participation a marqué le scrutin - moins de 21% des électeurs. Lors d'un sondage réalisé par la Radio tchèque dans les rues, beaucoup de Tchèques se sont montrés sceptiques vis-à-vis des élections, comme l'illustre l'opinion d'un homme désirant garder l'anonymat: « Non, ne je ne vais pas aux urnes, la raison est simple, je ne pense pas que ma voix puisse contribuer aux changements de la situation politique. »