Les Tchèques plutôt favorables au mariage et à l’adoption pour les couples homosexuels

24-06-2015

Près de la moitié des Tchèques se disent favorables au mariage et à l’adoption pour les couples homosexuels. Selon un sondage réalisé en mai par le Centre pour l’étude de l’opinion publique de l’Académie des sciences (CVVM), la position des Tchèques vis-à-vis des droits des homosexuels évolue régulièrement en faveur de ceux-ci. Toutefois, si près de trois quarts des personnes interrogées se prononcent en faveur du partenariat enregistré, qui existe déjà en République tchèque depuis 2006, elles se montrent plus réservées concernant la question du mariage. Si 49% y sont favorables, 47% y sont opposées. En revanche, 59% des Tchèques autoriseraient les couples homosexuels à adopter les enfants de l’un des partenaires, seuls 33% sont contre. Pour l’adoption d’enfants extérieurs au couple, seuls 44% répondent par l’affirmative, les réponses négatives prévalant avec 49%.