Les territoires et les meutes de loups augmentent en République tchèque

26-02-2020

La population de loups continue de croître en République tchèque, où leurs meutes peuplent essentiellement les régions montagneuses et forestières qui forment les frontières naturelles du pays. Dix-huit de leurs territoires ont ainsi été répertoriés ne serait-ce que partiellement l’année dernière, soit deux de plus qu’en 2018. Treize meutes ont également été recensées. Les données ont été communiquées par l’Université des sciences de la vie de Prague. Elles portent sur une période allant de mai 2018 à avril 2019, qui correspond mieux au cycle de reproduction de l’animal.

Complétement éradiqué de Bohême et de Moravie au tournant des XIXe et XXe siècles, le loup est de retour en République tchèque depuis 2015, année de la confirmation de la présence de la première meute. Arrivé d’une région frontalière entre l’Allemagne et la Pologne, il étend depuis progressivement son aire géographique, au désarroi d’un certain nombre d’éleveurs, opposés à la réapparition et à la politique de protection du prédateur.