Les universités tchèques veulent une augmentation du budget mis à leur disposition

20-11-2016

A l'horizon 2020, le budget consacré annuellement à l'enseignement supérieur devrait atteindre 30 milliards de couronnes, environ 1,1 milliard d'euros. C'est en tous les cas ce que demande Mikuláš Bek, le recteur de l'Université Masaryk de Brno qui est également le vice-président de la Conférence tchèque des recteurs. Il demande ainsi une hausse du budget destiné aux universités tchèques, lequel est actuellement de 21 milliards de couronnes par an, soit près de 780 millions d'euros. Mikuláš Bek justifie cette requête par le fait que l'enseignement supérieur profiter actuellement largement de fonds européens qui ne seront plus mis à disposition dans trois ans. La ministre de l'Education, Kateřina Valachová, estime que cette hausse de budget est de l'ordre du possible mais dépendra en fait de l'évolution du budget de son cabinet.