Les Verts conditionnent leur retour au gouvernement à un effort sur Prunéřov

28-03-2010

Sans un effort sur le problème de la modernisation de la centrale de Prunéřov II, les Verts ne feront pas marche arrière et ne renouvelleront pas leur soutien au gouvernement dirigé par Jan Fischer. C'est ce qu'a indiqué dimanche le chef du Parti des Verts, O. Liška, qui estime que le Premier ministre devrait demander au groupe ČEZ de revoir son projet de modernisation pour que la centrale pollue moins. C'est justement ce projet controversé de modernisation qui a été la raison invoquée par les Verts pour retirer les deux ministres qu'ils avaient nommés dans ce gouvernement provisoire.