Les Verts ont décidé de rester au gouvernement

10-02-2010

Les ministres qui représentent les Verts, Jan Dusík, ministre de l'Environnement, et Michael Kocáb, ministre chargé des minorités et des droits de l'homme, vont rester au gouvernement technocrate de Jan Fischer. Ceci en dépit du fait que leurs objections à l'égard de certaines des trente-huit mesures à courte haleine contre la crise économique persistent. C'est ce qui ressort des pourparlers qu'ont eus ce mercredi le chef des Verts Ondřej Liška et le Premier ministre Jan Fischer. Les Verts protestent en outre contre les projets de rénovation de la centrale thermique de Prunéřov dans le nord de la Bohême et d’élargissement de la centrale nucléaire de Temelín, ainsi que contre le projet de construction d’écluses sur l’Elbe. L’impact de la centrale thermique au charbon de Prunéřov sur l’environnement, une fois les travaux de rénovation achevés, sera examiné par la société de consultation norvégienne DNV.