Les villes thermales de Bohême de l’Ouest candidates à l’UNESCO

23-01-2019

Sous le nom de « Great Spas of Europe », les onze villes les plus représentatives du thermalisme européen se sont réunies pour déposer une candidature commune à l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le dossier a été déposé mardi à Paris, au siège de l’organisation. Parmi ces onze villes, celles faisant partie du triangle thermal de Bohême de l’Ouest : Karlovy Vary, Frantiskovy Lazne et Marianské Lazne. Les autres villes candidates sont Baden Baden, Bad Ems et Bad Kissingen en Allemagne, Bath au Royaume-Uni, Baden bei Wien en Autriche, Spa en Belgique, Vichy en France et Montecatini Terme en Italie.

L’idée de cette candidature commune est de présenter ces villes comme un phénomène du thermalisme européen dont la période faste s’étale entre le XVIIIe siècle et les années 1930. Lieux de rencontre et d’échange de personnes venues de toute l’Europe, les villes thermales ont contribué, selon les porteurs du projet, à la création d’une communauté européenne et à la diffusion des idées démocratiques.