L'Etat tchèque doit payer un million de couronnes de dommages dans une affaire de violences policières

05-03-2013

L'Etat tchèque, représenté par le ministère de l'Intérieur, doit payer un million de couronnes de dommages au fils d'un ressortissant vietnamien qui était décédé en 2009 des suites d'un raid policier brutal à Brno. La décision a été annoncée ce mardi par le juge de la Cour municipale de Brno. Le fils, âgé de 18 ans, de même que la veuve, demandaient 50 millions de couronnes chacun. Dans sa décision, le juge a expliqué que la loi tchèque ne reconnaissait pas les verdicts exemplaires, ce qui éliminait toute possibilité de dommages à hauteur de ces sommes. Le juge a toutefois rehaussé la somme de 240 000 couronnes, ordinairement attribuée dans des cas similaires. Il a justifié sa décision par le niveau de souffrances du père et par le fait que son fils avait perdu son père à l'âge de 14 ans.