L’homme qui a agressé le vice-président de la Social-démocratie tchèque risque une peine de 6 ans de détention

07-05-2010

L’homme qui s’est attaqué, mercredi, lors d’un meeting électoral dans la ville de Brno au vice-président du Parti social démocrate tchèque Bohuslav Sobotka et lui a donné un coup de poing, risque une peine allant jusqu’à 6 ans de détention. Bohuslav Sobotka a dû être hospitalisé. L’agresseur, un homme de 48 ans, a agi en état d’ivresse. Les organes compétents voulaient tout d’abord expédier l’affaire dans un régime raccourci. Finalement ce ne sera pas le cas car, selon la police, l’homme avait préparé son agression et il s’agirait donc d’un acte prémédité ce qui aggrave la situation de l’agresseur.