L'Inspection scolaire tchèque s'intéresse aux écoles où les élèves obtiennent de mauvais résultats

14-08-2015

L'Inspection scolaire tchèque (ČŠI) a dévoilé ses projets pour l'année à venir, indiquant vouloir concentrer ses efforts sur les écoles où les élèves ont obtenu de mauvais résultats à l'examen de la maturita (le baccalauréat tchèque). Il s'agit en particulier de s'intéresser aux exercices de mathématiques, bientôt obligatoires, et sur lesquels butent souvent les apprentis bacheliers tchèques. Par ailleurs, les inspecteurs, entendent également se pencher sur l'intégration de certains groupes d'élèves, ceux issus de minorités, ceux souffrant d'un handicap ou encore les surdoués. Enfin, l'un des objectifs affichés est de soutenir l'éducation physique pour lutter contre l'obésité.