L’Irakienne Nadia Murad nommée au prix international Václav Havel

30-08-2016

La liste des personnes nommées au prix international Václav Havel, décerné pour une activité exceptionnelle dans la sphère de la défense des droits de l’homme, a été révélée ce mardi par le président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Pedro Agramunt. Il s’agit de l’Irakienne Nadia Murad, membre de la communauté yézidi ayant survécu au massacre de sa famille par l’organisation de l’Etat islamique, de la journaliste et militante serbe Gordana Igrić ainsi que de l’Institut international des droits de l’homme, fondé en 1969 par René Cassin à Strasbourg. En 2015, c’est Lioudmila Alexeïeva, figure russe de la défense des droits de l’homme, qui s’est vu remettre cette distinction. Le prix international Václav Havel a été créé il y a quatre ans par la Bibliothèque de l’ancien président de la République tchèque Václav Havel, la Fondation de la Charte 77 et l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Le prix sera décerné le 10 octobre à Strasbourg. De son côté, la Bibliothèque Václav Havel prévoit d’organiser à cette occasion une conférence internationale le 12 octobre prochain à Prague, en présence de deux anciens lauréats.