L’occupation de 1968 a fait plus de victimes que supposé

10-06-2008

L’occupation de 1968 qui a fait suite à l’invasion des troupes du Pacte de Varsovie en Tchécoslovaquie aurait fait plus de victimes que supposé. D’après les historiens de l’Institut pour l’étude des régimes totalitaires, de l’invasion le 21 août 1968 jusqu’à la fin de l’année, 108 personnes seraient décédées suite à des altercations entre civils et soldats soviétiques ou lors d’accidents de la route, soit 14 personnes de plus que ce que l’on estimait jusqu’alors.