L’OCDE prévoit un ralentissement de la croissance de l’économie tchèque

22-05-2019

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) prévoit un ralentissement de la croissance de l’économie tchèque avec un taux de 2,6% pour cette année, contre 2,9% en 2018. Pour 2020, un taux de 2,5% est attendu. La consommation des ménages, favorisée notamment par l’augmentation du niveau des salaires, et le commerce extérieur favorisent la croissance du PIB tchèque, selon l’OCDE. En revanche, la pénurie de main-d’œuvre sur le marché du travail et la plus faible demande de la part des partenaires commerciaux seront les principaux facteurs de ralentissement.

Par ailleurs, l’OCDE appelle le gouvernement tchèque à procéder à des investissements, notamment dans les domaines de l’éducation et des infrastructures de transport, routes et autoroutes, qui permettraient de mieux relier le pays avec les partenaires commerciaux importants.