L’ODS a expulsé son membre qui a appelé à tuer le président Zeman

30-05-2019

La direction du Parti civique démocrate (ODS) a décidé d’expulser de ses rangs un de ses membres, Martin Lang, suite à l’appel lancé par ce dernier sur Facebook à tuer le président de la République Miloš Zeman. Le conseil exécutif du parti conservateur, une des principales formations de l’opposition au Parlement, a estimé que l’attitude de Martin Lang, conseiller municipal dans la commune de Jesenice, dans la proche banlieue de Prague, constituait une violation grave des règles de l’ODS.

Fin avril, Martin Lang avait posté un message dans lequel il appelait à tuer le chef de l’Etat en raison de sa position favorable au projet de taxation des compensations financières versées aux Eglises du pays dans le cadre de la loi de restitution des biens confisqués sous le régime communiste. Il avait qualifié le président de « deuxième Hitler » qu’il convenait « d’égorger comme une truie ». Selon Miloš Zeman, il s’agissait d’un appel à un acte terroriste. Martin Lang avait ensuite formulé des excuses.