L’opposition met en cause les résultats de l’audit de la comptabilité du parti Affaires publiques

27-08-2011

Selon Radek John, chef du parti Affaires publiques, formation de la coalition gouvernementale tchèque, l’examen comptable et financier qu’a subi son parti, n’a pas révélé des transactions douteuses et le blanchiment d’argent. Les résultats de cet audit réalisé par la société BDO ont été aussitôt mis en cause par l’opposition. Selon les résultats de l’audit publiés sur le site d’Affaires publiques, la comptabilité du parti avait cependant des défauts graves. Les auditeurs n’ont pourtant pas trouvé des preuves sur la transgression des lois régissant le financement des partis politiques. D’après Radek John, les défauts trouvés par les auditeurs étaient surtout de caractère processionnel.