L’OTAN pourra utiliser un dispositif de détection d’explosif tchèque

15-06-2016

Les scientifiques tchèques de l’Ecole supérieure de chimie et de technologue de Prague (VŠCHT) développent un dispositif de détection d’explosif et des armes chimiques pour l’OTAN. L’appareil aura la forme d’un capteur porté sur l’uniforme. Selon Michal Janovský de la VŠCHT, des dispositifs similaires existent déjà, mais ils ne sont utilisés que par des unités spéciales, notamment en raison de leur prix élevé. Ce nouveau système, qui est préparé en collaboration avec des scientifiques de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan et avec le soutien de l’Université de Défense de Brno, pourrait ensuite être employé couramment par les policiers et les pompiers de tous les pays membre de l’OTAN.