Lubomír Zaorálek considère qu'il est inutile de songer à l'envoi d'une mission de paix de l'ONU dans l'est de l'Ukraine

19-02-2015

S'exprimant à la Télévision tchèque, le ministre des Affaires étrangères, le social-démocrate Lubomír Zaorálek, a déclaré qu'il était improbable que l'ONU décide de l'envoi d'une mission de paix dans l'est de l'Ukraine. En effet, il est persuadé que la Russie bloquerait cette résolution en usant de son droit de veto au Conseil de sécurité. L'envoi d'un contingent de maintien de la paix mandaté par l'ONU a été demandé mercredi par le président ukrainien Petro Porochenko. Le ministre de la Défense Martin Stropnický, du mouvement ANO, a cependant estimé pour sa part que la République tchèque devrait étudier la question d'une participation à une telle mission si jamais les Nations unies en faisait la requête.