L’Union des villes et des communes proteste contre la réforme du financement des écoles

05-01-2012

L’Union des villes et des communes tchèques proteste contre le projet du ministre de l’Education Josef Dobes selon lequel, le financement des écoles devrait dépendre désormais du nombre d’élèves dans les classes. Selon les représentants de l’Union la réalisation de ce projet aurait pour conséquence la fermeture de petites écoles. C’est pourquoi ils ont décidé d’organiser une audition sur ce problème au Sénat, chambre haute du Parlement tchèque. Par cette réforme du financement des écoles le ministère entend lutter contre les classes qui ne comptent que très peu d’élèves. La réforme du financement des écoles devrait entrer en vigueur en 2013.