L'Union Européenne étudie le cas Czech Airlines

25-02-2011

Les régulateurs européens ont débuté une enquête mercredi dernier sur Czech Airlines. L'Union Européenne doute que la fusion de la compagnie aérienne nationale et de l'aéroport de Prague permette de contribuer à la restructuration de la compagnie. Selon Reuters, l'Union Européenne étudie également un prêt de 94 millions d'euros prévu par la compagnie publique Osinek. « La commission veut s'assurer que Czech Airlines sera viable sans d'autres soutiens de l'Etat » a déclaré Jaquin Almunia, commissaire européen en charge de la concurrence. Dans le cadre de son plan de restructuration Czech Airlines a prévu de fusionner avec l'aéroport de Prague, de réduire sa flotte et son réseau d'un tiers.