Lutte anticorruption: selon le premier ministre, l’Etat pourrait économiser 10 milliards de couronnes

14-02-2012

Les chefs du gouvernement ont présenté en début d’après-midi leur plan anti corruption. Pour le Premier ministre Petra Nečas (ODS) et la Vice-premier ministre Karolína Peake (VV), ce plan de lutte permettrait à l’Etat tchèque d’économiser, selon les évaluations du gouvernement, près de 10 milliards de couronnes (environ 400 millions d’euros). Responsable de la lutte anticorruption au sein du gouvernement, la Vice-premier ministre a en outre annoncé que près de la moitié des 84 points qui composent le paquet juridique anti corruption, a été validée par le gouvernement, notamment les lois encadrant les marchés publics, principaux domaines de la corruption politique dans le pays.