Messe d'hommage au prêtre Josef Toufar, torturé à mort sous le régime communiste

12-07-2015 mis à jour

Des milliers de personnes sont venues rendre hommage tout le week-end à Čihošť au prêtre Josef Toufar, torturé à mort sous le régime communiste, au début des années 1950. Une messe en son honneur a été célébrée ce dimanche par l'évêque de Hradec Králové, Jan Vokál, en présence du cardinal Dominik Duka. L'urne contenant sa dépouille était exposée depuis ce samedi à l'intérieur de l'église de l'Assomption-de-la-Vierge jusqu'à ce dimanche après-midi, où elle a été solennellement déposée dans une tombe de la nef. L'église de Čihošť était celle où Josef Toufar officiait jusqu'à qu'il soit arrêté par la police communiste. Il est mort le 25 février 1950 après avoir été torturé pour le forcer à avouer avoir fabriqué un faux miracle dans l'église. La dépouille de Josef Toufar a été retrouvée dans une fosse commune à Prague. Une équipe d’anthropologues chargée de l’examen de la dépouille a confirmé son identité le mois dernier.