Michael Kocáb au sujet des propos du haut-commissaire Navi Pillay

04-03-2010

La haut-commissaire de l’ONU pour les droits de l’homme, Navi Pillay, a récemment dénoncé la discrimination des Roms en Tchéquie, en Slovaquie et en Italie. Dans son rapport publié sur le site de l’ONU, elle indique que cette situation a tendance à s’aggraver. Michael Kocáb, ministre tchèque chargé des droits de l’homme et des minorités, considère pour sa part qu’il n’y a rien qui puisse confirmer une telle hypothèse. Et de souligner que depuis l’incendie criminel, en avril dernier, dans la ville de Vítkov, de la maison d’une famille rom qui a gravement brûlé la petite Natalka âgée de deux ans, il n’y a pas eu depuis d’agression grave à motivation raciale.