Migrations : le ministre de l'Intérieur voudrait des policiers tchèques en Hongrie

27-07-2015

Le ministre de l'Intérieur Milan Chovanec voudrait que des policiers tchèques contribuent à surveiller la frontière hongroise avec la Serbie, où Budapest entend installer une "barrière anti-migrants" avant la fin du mois d'août. Avec une rencontre à Mikulov, au sud de la Moravie, avec son homologue autrichienne Johanna Mikl-Leitner (ÖVP), le social-démocrate tchèque a déclaré que Prague avait fait une proposition d'aide à la Hongrie sur le sujet. Selon M. Chovanec, vingt policiers tchèques auraient pu y être déployés durant le mois d'août mais Budapest a mis un arrêt à cette initiative. Le ministre a toutefois ajouté que la question serait à nouveau soulevée lors d'une réunion des chefs des polices des pays membres de l'UE.