Miloš Zeman critique la loi sur les conflits d'intérêts

15-09-2016

Le chef de l'Etat Miloš Zeman, en visite ce jeudi dans la région de Pardubice, s'est livré à une critique en règle de la loi sur les conflits d'intérêts adoptée par les députés en troisième lecture ce mercredi. Ce texte, qui vise à empêcher aux entreprises détenues par des membres du gouvernement d'accéder aux subventions et aux marchés publics, ainsi qu'à interdire à un ministre de détenir un média, est réputé viser le ministre des Finances Andrej Babiš, le chef du mouvement ANO étant propriétaire du groupe Agrofert et de différents médias. Selon Miloš Zeman, il ne faudrait pas faire obstacle à ce que les hommes d'affaires qui rencontrent le succès entre en politique et y reste. Le président a ajouté que, d'après lui, une loi ne devait pas être faite en fonction d'une personne en particulier, mais avoir une portée plus générale. M. Zeman, qui a cité l'exemple de Tomáš Baťa dans son propos, un homme d'affaires entré en politique, pourrait décider de ne pas contresigner la loi en question, qui devrait dans ce cas retourner devant les parlementaires.