Miloš Zeman : Le gouvernement se sert de la crise grecque pour augmenter la TVA

26-06-2011

Selon l’ancien premier ministre social-démocrate tchèque, Miloš Zeman, la crainte de la faillite de la Grèce fournira au gouvernement tchèque un prétexte pour une éventuelle augmentation de la TVA. Miloš Zeman a fait cette déclaration lors d’un débat à Česká televize (Télévision publique tchèque). Dans un entretien pour l’édition de ce samedi du journal Lidové noviny, le ministre actuel des Finances Miroslav Kalousek a déclaré qu’au cas de la faillite de la Grèce et du ralentissement économique en Europe et en République tchèque, il proposerait de nouvelles restrictions budgétaires de près de 15 milliards de couronnes, quelque 625 millions d’euros.