Moins d’incendies et de victimes mais des dommages plus élevés en 2016

04-01-2017

En 2016, les sapeurs-pompiers tchèques ont assisté à 16 650 incendies. Il s’agit d’une baisse interannuelle de plus de 3 500 interventions. Ce chiffre s’explique notamment par l’absence de grands incendies estivaux, causés par la sécheresse et la canicule. Le feu a causé la mort de 109 personnes, soit de six victimes de moins qu’en 2015. Cependant le montant total des dommages qui est estimé à quelque 3,2 milliards de couronnes (118 millions d’euros), est plus élevé que celui de l’an dernier, et ce d’environ 700 000 couronnes (près de 26 000 euros).