Moscou déploiera des missiles à Kaliningrad en cas de non-accord avec Washington sur le bouclier

10-07-2009

La Russie déploiera des missiles Iskander à Kaliningrad si elle ne parvient pas à un accord avec les Etats-Unis sur le déploiement du bouclier antimissile, a déclaré vendredi le président russe Dmitri Medvedev à l'issue du sommet du G8 à L'Aquila (Italie). Le bouclier antimissile américain "est dommageable et ne protège pas les pays contre d'éventuelles menaces", a affirmé M. Medvedev, soulignant que les radars installés par les Américains pour le faire fonctionner "couvraient dans une large mesure l'espace de la Fédération russe". Ce bouclier est dirigé, selon Washington, contre des pays comme l'Iran dont les armes sont jugées menaçantes. L'administration du président américain Barack Obama a indiqué qu'elle pourrait revoir certaines dispositions du déploiement de ce bouclier en République tchèque et en Pologne, décidées par la précédente administration Bush.