Musique classique: la Bohême à l’honneur à Besançon

20-05-2008

Les "Airs de Boême", à l'honneur du 61e festival international de musique de Besançon, placé sous la direction artistique de Zdenek Macal, chef de la Philharmonie tchèque, déclineront un répertoire tchèque, du 10 au 20 septembre. Le festival débutera avec un concert gratuit de cet orchestre, qui interprétera "La Moldau" de Smetana et la symphonie n° 9 "Du nouveau Monde" de Dvorak. Plus d'une vingtaine de concerts sont prévus dans la capitale franc-comtoise et près d'une dizaine dans le reste de la région. "Le répertoire tchèque constitue un fil rouge commun à la majorité des concerts, d'où le thème « Airs de bohême », mais il est largement confronté à d'autres compositeurs, au premier rang desquels Mozart, qui a été très lié a Prague", a souligné Zdenek Macal, lauréat du Concours international des jeunes chefs d'orchestre du festival en 1965, dont la carrière a commencé à Besançon.