Nature : les députés passent outre un véto présidentiel et adoptent la loi pour la protection des parcs nationaux

05-04-2017

La nouvelle législation visant à la protection des quatre parcs nationaux existants en République tchèque a finalement bien été adoptée. Mardi soir, les députés sont passés outre un véto du président de la République, Miloš Zeman, et ont adopté le texte dans sa version initialement présentée par le ministère de l’Environnement. Concrètement, la loi doit empêcher toute modification de l’organisation actuellement en vigueur des parcs de Krkonoše (Monts des géants), de České Švýcarsko (Suisse de Bohême), de Podyjí (Moravie du Sud) et de la Šumava (Bohême du Sud) durant les quinze prochaines années. Elle doit permettre également une ouverture partielle, notamment du parc national de la Šumava aux touristes, tout en prévoyant le partage des parcs en quatre zones différentes plus ou moins protégées ou pouvant faire l’objet d’une certaine exploitation. Par ailleurs, aucune parcelle de ces parcs ne pourra être vendue par l’Etat. Les sénateurs et le président de la République souhaitaient de leur côté que les municipalités puissent disposer d’une marge de manœuvre plus importante pour développer des activités économiques et touristiques.