Nid de cigognes : fin des poursuites pour le fils d'Andrej Babiš

27-02-2020

Le fils du Premier ministre Andrej Babiš, qui porte le même prénom que lui, ne fait plus l'objet de poursuites judiciaires dans le cadre de l'affaire du Nid de cigognes et de fraude supposée aux fonds européens. Selon le porte-parole du procureur, le dossier ne contient pas de preuve d'un rôle actif dans cette affaire d'Andrej Babiš junior, qui vit en Suisse.

La décision du procureur général de la République annoncée ce jeudi est désormais définitive. Deux personnes font toujours l'objet d'une procédure dans cette affaire devenue l'une des plus célèbres de ces dernières années : Andrej Babiš et une de ses ex-collaboratrices, Jana Mayerová.