Nid de cigognes : la ferme aurait appartenu à Agrofert au moment du dépôt de la demande des subventions européennes

03-05-2016

Selon l’arrêté des comptes de la fin 2008, la ferme de luxe appelée « Le nid de cigognes », aurait appartenu à cette époque-là au groupe agroalimentaire Agrofert, propriété du ministre des Finances, Andrej Babiš. Cette information a été révélée ce mardi par la Télévision tchèque. Cependant, M. Babiš avait précédemment indiqué que la ferme avait fait partie de la société Agrofert jusqu’en 2007, avant d'$etre transférée à des détenteurs d’actions anonymes ce qui lui avait permis de bénéficier de subventions européennes destinées aux PME. La ferme fait actuellement l’objet d’une enquête menée par l’Office européen de lutte antifraude (OLAF) qui suspecte son propriétaire d’avoir financé le projet via des subventions auxquelles il n’avait pas droit.