Nouvelles défections au sein du conseil scientifique de l’Institut d’étude des régimes totalitaires

04-04-2010

A peine trois jours après l’entrée en fonction de son nouveau directeur, Jiří Pernes, trois personnes ont déjà démissionné du conseil scientifique de l’Institut d’étude des régimes totalitaires. Aux deux personnes qui avaient déjà annoncé leur défection est venu se rajouter un troisième membre. De même l’ancien dissident et signataire de la Charte 77, Jiří Gruntorád serait également parti, sans que l’information n’ait encore pu être vérifiée. Jiří Pernes remplace au poste de directeur Pavel ŽaČek, très controversé. Mais sa nomination n’est pas allée sans polémique également puisqu’on lui a très vite reproché de ne pas avoir mentionné dans son CV ses études à l’Université du soir de marxisme-léninisme.