Nucléaire – Temelín : l’aboutissement de l’appel d’offres freiné par l’absence de réacteurs de référence

05-02-2014

Selon le ministre des Affaires étrangères, Lubomír Zaorálek, l’aboutissement de l’appel d’offres relatif à l’achèvement de la centrale nucléaire de Temelín (Bohême du Sud) n’est pas possible tant que les participants n’ont pas démontré le bon fonctionnement de leurs technologies sur un réacteur de référence. Zaorálek a ainsi réagi à la question posée par l’adjointe au ministre américain des Affaires étrangères actuellement en visite en République tchèque. Elle s’intéresse au sort de cet appel d’offres car, après l’exclusion de la compagnie française Areva, les deux entreprises retenues dans la procédure sont la firme américano-japonaise Westinghouse et le consortium tchéco-russe MIR.1200.